L’alimentation : Un outil aussi important que les patins, le bâton et la rondelle pour le joueur de hockey

30 mai 2018|Par Marie-Soleil Samson
L’alimentation : Un outil aussi important que les patins, le bâton et la rondelle pour le joueur de hockey
L’alimentation : Un outil aussi important que les patins, le bâton et la rondelle pour le joueur de hockey

L’alimentation : Un outil aussi important que les patins, le bâton et la rondelle pour le joueur de hockey

 

Devenir un meilleur joueur de hockey

Pour devenir un meilleur joueur de hockey, il faut s’entraîner fort souvent autant sur la glace qu’en hors glace. Évidemment, il faut que le processus soit fait dans le plaisir.

Parcours difficile

Néanmoins, parfois le parcours du joueur de hockey devient difficile pour différentes raisons telles qu’un conflit avec un entraîneur ou des coéquipiers, une ou plusieurs blessures, la fatigue, le manque de concentration et plusieurs autres.

Raison sous-estimée

Ces problèmes sont multifactoriels, c’est-à-dire qu’ils découlent de plusieurs raisons. Une de ces raisons est souvent sous-estimée même si on dit haut et fort que c’est important. Ce facteur est l’alimentation.

Pourquoi?

En effet, on dit souvent que l’alimentation est importante. Si on creuse un peu plus et on demande pourquoi que c’est important, on entend souvent deux réponses : avoir de l’énergie et avoir une bonne composition corporelle. Si on se fie uniquement à cette réponse et à ce mode de pensée, le joueur de hockey qui a de l’énergie durant son match et qui est « cut » n’a pas trop besoin de réfléchir à son alimentation…

À ce niveau

Évidemment, les macronutriments (glucides, protéines et lipides) sont importants lorsqu’on est consciencieux de son alimentation.  Les conseils généraux donnés aux joueurs de hockey s’arrêtent souvent à ce niveau…

Intéressant

Il est intéressant aussi de se pencher sur les miconutriments qui sont les vitamines et les minéraux. Ceux-ci vont favoriser une bonne hydratation (électrolytes) et un bon fonctionnement des nombreuses fonctions du corps qui fonctionnent grâce à des réactions biochimiques qu’on nomme voies métaboliques.

Finalité plutôt que processus

Donc les deux questions à propos de l’énergie et d’être « lean » sont bonnes mais elles ne sont souvent que des finalités. Les questions sous-jacentes seraient les suivantes. Es-tu bien hydraté? Cette question est différente de demander si tu bois souvent. Est-ce que ton corps garde bien son eau? Est-ce que ta masse maigre est suffisante par rapport à ton poids corporel? Es-tu assez musclé pour être un joueur de hockey et avoir un bon système immunitaire? As-tu assez de bon gras pour ta santé cellulaire et hormonale. Est-ce que ton corps absorbe bien ses nutriments? Est-ce que tu as un mode de vie pro inflammatoire?

Optimisant

En optimisant sa biochimie et ses voies métabolique en fonction de son individualité, le joueur de hockey va favoriser les aspects suivant :

-meilleure récupération entre les entraînements

-meilleur système immunitaire

-énergie plus constante au courant d’une saison

-meilleure concentration

-meilleure humeur car plusieurs neurotransmetteurs sont créés dans le système digestif

Un bon début mais…

Bref, l’alimentation du joueur de hockey est importante et elle va au-delà de l’énergie immédiate, de la composition corporelle et des macronutriments qui sont un bon début! Néanmoins, si le joueur de hockey ne se concentre que sur ces aspects, il risque de faire face à de l’adversité lorsque le niveau augmentera et que le calendrier accumulera un plus grand nombre de matchs dans une saison.

Outil d’optimisation

D’optimiser son alimentation en prenant de bonnes habitudes et d’individualiser le tout devient donc un outil de plus important pour son développement sportif et sa santé.

Marie-Soleil Samson, naturopathe et conseillère en alimentation sportive

Suivez-nous: 

Propulsé par B2B2C

 

Tu veux commenter cet article? Assure-toi de respecter la nétiquette