Les contes de fées sont terminés

11 mars 2017|Par Alexandre Faucher
Journaliste
Les contes de fées sont terminés

Les Grenadiers de Châteauguay et les Élites de Jonquière n'auront pas réussi à répéter leurs exploits du premier tour des séries. Ils se sont respectivement inclinés en quatre et cinq rencontres leur de la deuxième ronde, donnant une forte opposition à leurs adversaires.

En ce qui concerne les Grenadiers, la troisième défaite s'est produite en prolongation, à domicile, quand Thomas Ferland a mis fin aux espoirs d'un parcours Cendrillon de l'équipe locale.

La troupe de Bruce Richardson s'était pourtant relevée d'un lourd revers de 8-2 lors du match initial de la série, vengeant leur échec dès la deuxième partie à l'aide d'une victoire de 3-2.

La meilleure équipe en saison régulière a ensuite poussé Châteauguay au pied du mur, avec une seconde victoire de 5-0, avant d'aller éliminer leurs adversaires chez eux.

Sort semblable pour les Élites

Les Élites de Jonquière auront été incapables de clore leur série alors qu'ils en avaient l'occasion lors du match numéro quatre présenté à Jonquière. Leur défaite de 3-2 lors de cette rencontre aura finalement causé leur perte, les Jonquiérois étant éliminés en cinq matchs face aux Riverains.

La formation de Guillaume Latendresse a ainsi trouvé le moyen de survivre pour finalement remporter le match ultime par la marque de 5-2.

Jonquière avait remporté la première partie 4-2, avant de voir Charles-Lemoyne répliquer avec un gain de 3-2 en prolongation. La formation du Saguenay avait ensuite réussi à prendre l'avance avec un autre gain serré de 6-5.

Le repos sourit aux Estacades

Bien qu'ils aient échappé leur premier match dans la série les opposant aux Gaulois d'Antoine-Girouard par la marque de 3-0, les Trifluviens ont trouvé le moyen de remporter les trois matchs suivants pour éliminer les Maskoutains.

La formation de Frédéric Lavoie a en effet aligné des victoires de 2-1, 5-3 et 5-1 pour se faire un chemin en demi-finale.

Balayage des Commandeurs

Les Commandeurs de Lévis ont littéralement muselé l'offensive du Rousseau-Royal de Laval-Montréal, n'accordant que deux maigres buts en trois matchs, en route vers un balayage.

Lévis n'a ainsi pas eu besoin de marquer beaucoup de buts, remportant ses matchs 1-0, 2-1 et 3-1.

La ronde demi-finale débutera dès vendredi alors que les Commandeurs de Lévis seront opposés au Blizzard du Séminaire Saint-François, pendant que les Estacades de Trois-Rivières affronteront les Riverains du Collège Charles-Lemoyne.

Tu veux commenter cet article? Assure-toi de respecter la nétiquette