L’attitude, la première vertu

26 octobre 2016|Par Francis Perron
L’attitude, la première vertu

Mon rêve, le même depuis le tout début; jouer dans la LNH

J’ai découvert ma passion pour le hockey assez jeune, en fait. J’ai chaussé les patins pour la première fois à l’âge de trois ans. À l’âge de cinq ans, je commençais à jouer officiellement au hockey. Tous les jours, j’apprenais de nouvelles choses et devenais un meilleur joueur. J’ai évolué dans le plus haut niveau possible pendant toutes les années de mon cheminement vers le hockey professionnel.

J’ai toujours eu le même objectif, le même rêve depuis le début, celui de jouer dans la LNH. J’ai commencé à vraiment croire en mes chances à la fin de ma dernière saison bantam (14 ans). J’ai mis les bouchées doubles depuis et je me rapproche d’année en année de mon objectif. 

La reconnaissance d'un talent unique et précieux

Je me compte chanceux puisque je m’apprête à débuter ma carrière professionnelle et du même coup, faire ce que je j’aime le plus au monde comme travail. Le fait de pouvoir gagner ma vie en pratiquant le sport que j’aime et en vivant de ma passion jour après jour, c’est beaucoup à mes yeux.

Je rencontre beaucoup de gens qui doivent se lever tous les matins afin de faire un travail qui ne les passionne pas forcément. Le fait de parler de ça avec des amis m’amène à réaliser à quel point je suis chanceux de jouer au hockey pour gagner ma vie !

S'adapter rapidement à la LHJMQ en tirant avantage d'un nouveau rôle au sein de l’équipe 

Ma première saison junior (16 ans) a été un tournant dans ma carrière. Tout au long de mon cheminement dans le hockey mineur, j’étais la « vedette » de mon équipe tous les ans.

À mon arrivée à Rouyn-Noranda, après avoir été repêché en première ronde (6e au total) en 2012, je me suis rendu compte que je n’étais plus la petite vedette de Rosemère, mais bien le "petit nouveau". Je devais faire ma place, tout d’abord pour faire partie de l’équipe et ensuite, pour gagner mon temps de jeu. Ça a été une saison d’apprentissage et d’adaptation pour moi. Moins de temps de glace, un rôle différent, jouer contre des hommes (17 à 20) alors que j’avais seulement 16 ans.

J’ai pris beaucoup de maturité durant cette saison. J’ai dû améliorer différents aspects dans ma façon de jouer et ça rapporte aujourd’hui. Le fait de quitter la maison à un si jeune âge n’est pas nécessairement facile, mais au final, ça m’a permis de devenir un homme.

 Attitude «is everything»

Qui n'a jamais entendu ce fameux dicton? Si j’avais à donner des conseils aux jeunes joueurs qui sont dans le hockey mineur afin de bien se développer, ils seraient tous reliés à l’attitude. Plus j’ai gravi les échelons dans le hockey et plus j’ai compris à quel point mon attitude était capitale pour me rendre au niveau professionnel. Je n’ai pas toujours été parfait, loin de là, mais j’ai appris, avec l’aide de mon père et avec le temps, à contrôler ma façon d’être durant les matchs. Par la suite, j’ai dû développer une bonne attitude à l’extérieur de la glace.

Aujourd’hui, c’est naturel pour moi d’avoir une vie plus rangée et organisée. L’organisation est primordiale dans la réussite. Je me lève le matin en sachant que je dois être dans le gymnase à telle heure, que je dois toujours bien manger pour être en forme et plein d’énergie. C’est devenu naturel parce que j’ai commencé jeune à travailler là-dessus tous les jours.

Donc, mon plus grand conseil est de mettre l’accent sur votre attitude parce que sans elle, vous ne pourrez jamais atteindre vos objectifs et vos rêves.

Un outil de gestion du développement accessible pour tous les intervenants du hockey

Hockey Projection est un concept qui devrait permettre à tout le monde d’obtenir ce qu’il recherche pour le hockey en peu de temps et à bon prix. Lorsque j’étais dans le hockey mineur, mes parents auraient souhaité avoir une plateforme comme celle-là à leur disposition, autant pour l’information qui s’y trouve que pour les outils d’organisation.

Tous les besoins essentiels d’un intervenant du hockey seront facilement accessibles avec l’aide de Hockey Projection et je suis très fier de faire partie de ce beau projet.

Tu veux commenter cet article? Assure-toi de respecter la nétiquette