Intervenants du hockey, n'attendez pas la reconnaissance et foncez!

23 novembre 2016|Par Guillaume Groulx
Croire en ses capacités!

Je me présente, Guillaume Groulx, Préparateur physique. Cet été j'ai fêté mes 10 ans de carrière comme intervenant auprès de joueurs de hockey.

Après une carrière de hockeyeur qui s'est terminée avec 3 belles années dans la ligue junior AAA du Québec, mon talent sur la glace, ne me permettant pas de continuer dans le sport qui me passionnait tant et ce malgré tout le cœur et le travail que je pouvais y mettre, j’avais la conviction que je devais continuer à apporter quelque chose à ce sport. J'ai donc décidé de me lancer dans la préparation physique.

J'ai eu la chance d'être épaulé par des gens qui croyaient en moi et qui m'ont guidé dans toutes les étapes à suivre ainsi que pour bâtir ma crédibilité d’année en année.


Mon envol, un bon timing

En plus des heures de travail consacrées à la préparation physique, la chance m’a toute suite sourit car ce milieu commençait à prendre de l'ampleur à une vitesse folle. J'ai donc pu rapidement avoir une bonne base de clients qui m’ont permis de survivre dans ce monde.

J'ai ensuite entraîné des équipes peewee, bantam AA et midget espoir, pour ensuite avoir la confiance des Vikings de Saint-Eustache dans la ligue midget AAA.


Une longue attente, des obstacles, un retour sur les bancs d’école, mais, au final, le fait de croire en moi a été payant!

En 10 ans, j'ai souvent été déçu;

-J’ai perdu plusieurs joueurs/clients
-Beaucoup de parents et de joueurs n’adhéraient pas à mon système d’entraînement
-Je sentais que tous les efforts que je faisais pour la préparation physique n’était pas toujours reconnus à sa juste valeur


À travers ces déceptions j'ai pris beaucoup de maturité, j'ai décidé de retourner sur les bancs d'école afin de faire mon baccalauréat en kinésiologie, j'ai continué de mettre les efforts et de rester positif malgré les embûches. Ma plus grande force a été la résilience dont mon confrère Maxime Aubut nous a fait part dans son premier blogue

La rencontre qui a changé ma vie

À 25 ans j'ai rencontré André Tourigny qui m'a donné ma chance avec les Huskies de Rouyn-Noranda. Je dois tout à cet homme qui m'a engagé comme premier préparateur physique de l’équipe et qui m’a donné carte blanche sur mon travail. Je venais d’atteindre le meilleur niveau de hockey junior au Québec, ce que je rêvais d’accomplir à l’époque comme joueur!!  

Trois ans plus tard je goutais à 3 semaines en LNH avec l'Avalanche du Colorado afin de me perfectionner.
L’année suivante, j’ai été appelé pour donner un coup de main à nul autre qu’aux Canadiens de Montréal lors des camps d'entraînements.

Champion!! ce sentiment d’y avoir participé à ma façon.

Finalement….

La saison 2015-2016 était ma 5e avec les Huskies de Rouyn-Noranda. Je sentais que mon centre d'entraînement commençait à s'établir, que les agents commençaient à me considérer et que tous les efforts investis au cours des 10 dernières années finiraient bientôt par payer.  

Au printemps 2016 j'ai passé les séries éliminatoires à suivre mes Huskies, à appliquer ce que j'avais développé avec eux au fil des ans. Et finalement le plus beau moment de ma carrière ... nous avons gagné la coupe du président.
Quelle émotion!!!

Je vous épargne les détails mais pendant ces séries j'ai finalement eu de la reconnaissance des médias, des entraîneurs, des préparateurs physiques ainsi que plusieurs agents qui ont souligné mon nom à quelques reprises.
 Mais la vraie reconnaissance c'est plutôt de voir que je n'ai jamais changé, j'ai simplement évolué et toujours cru en moi. J'ai appliqué la recette que j'ai développée depuis mes tous débuts.

Ces convictions ont finalement portées fruits et ont certainement aidées les Huskies de Rouyn-Noranda à gagner leur première coupe en 20 ans.

Intervenants du hockey, n'attendez pas une tape dans le dos à chaque effort que vous faîtes, croyez en vous et continuez de vous laisser porter par votre passion!

Guillaume Groulx, M.Sc(c)
Préparateur physique
 

Tu veux commenter cet article? Assure-toi de respecter la nétiquette